dimanche 18 mars 2012


nie Kaiser
Prix par soir: 20.- (AVS, étudiants: 15.-)
Prix pour les 4 soirs: 60.- (AVS, étudiants: 45.-)


MERCREDI 04 AVRIL :

20h
Cette série de soirées débutera par une carte blanche attribuée à
3 lecteurs et 3 musiciens pour occuper l'espace.

Nicolas Carrel
Alain Freudiger
Gaël Bandelier
Patricia Bosshard
Raphaël Raccuia
Dragos Tara


JEUDI 05 AVRIL :

20h
Laurence Wagner: performance
"Mon équipe et moi sommes les meilleurs chasseurs de crocodiles au monde"


20h30
La Compagnie de l'Albatros présente

A la question "Qu'est-ce que cela vous fait de ne plus être un enfant?", les réactions sont diverses.
En s'inspirant de ces témoignages, de leur propre enfance, mais aussi de musiques de cette période, il s'agit là de questionner l'enfance et la relation qu'entretient avec celle-ci chaque individu adulte aujourd'hui. Le travail est concentré principalement autour du corps et des émotions.

Interprètes:
Virginie Kaiser
et Sarah Anthony

Mise en scène: Virgi
21h
Céline Burnand (chanson)

22h
JUREK (chanson)
Julien Neumann: voix, guitare
Jocelyne Rudasigwa: contrebasse
Que ce soit avec le poing dans la poche, un œil poché, une poche revolver ou un clin d’œil à vous mettre dans la poche, voici les chansons de Julien Neumann, portraits ou situations, tour à tour légères, ironiques, piquantes ou tendres, avec un accompagnement qui ne craint pas les pincements et les grincements, qui tient sa place mais ne se laisse pas faire. Des chansons de poche pas moche pour une coche, saperloche !


VENDREDI 06 AVRIL :

18h30
"... tout ça, c'est rien que des histoires..."
Laurent Estoppey:saxophone
Edmée Fleury:voix

18h45
IRM (musique)

Pour leur projet MRI, Patricia Bosshard et Simon Grab utilisent les sons enregistrés d‘un IRM (Imagerie par Résonnance Magnétique). Dans la tradition de la musique concrète, ils utilisent exclusivement cette matière première pour composer un univers dense et varié, qui va du minimalisme ambiant au harsch noise.

En concert, les 2 musiciens placent les auditeurs en situation presque réelle puisque le public est entouré d’un système surround fait de haut-parleurs divers et variés.

20H
2 soli de musique improvisée
Benoît Moreau: toypiano+electronics
puis
Simon Berz: percussions+electronics

21h30
LENZ
Alidou Yanogo: danse
Matteo Zimmermann: lecture
John Menoud: musique

Ce texte relate l’histoire d’un poète pris momentanément de folie.

Derrière la description presque psychiatrique du personnage, on peut entrevoir une critique féroce de la société. Que sommes-nous, face à l’inertie du monde?

Faut-il lutter jusqu’à la démence ou baisser les bras? Les crises de mysticisme, la nature, la montagne, le réalisme, le romantisme sont autant de thèmes que ce récit nous fait ressentir avec un vertige sans concession.

Il nous est donc immédiatement paru essentiel de rendre la force physique qui traverse cette oeuvre. Pour cette raison, nous avons choisi de lire ce texte avec un débit très rapide et sans pause afin de rendre l’oppression intérieure du personnage.



SAMEDI 07 AVRIL :


20h00

2 duos


Hachiya-Vincent:

Maki Hachiya: voix

Hugues Vincent: violoncelle


Kiku:

Yannick Barman: trompette+electronics

Cyril Regamey: batterie



22h

LEON & Guests


Yannick Barman: trompette+electronics

Pierre Audétat: sample

Raphaël Ortis: basse

Louis Schild: basse

Lionel Friedli: batterie